31 mai 2011
Souhail Nhaili (454 articles)
Partager

Bosch Electroménager, 3e mondial derrière Whirlpool et Electrolux

L’allemand a réalisé un chiffre d’affaires de 9 milliards d’euros en 2010, en hausse de 8% par rapport à  2009. L’efficacité énergétique des appareils, cheval de bataille du groupe.

Bosch und Siemens Hausgeräte (BSH), leader européen et troisième au niveau mondial derrière Whirlpool et Electrolux sur le marché de l’électroménager gros et léger, renoue avec la croissance et affiche de solides performances au titre de l’année 2010. Le management du groupe, qui a tenu sa conférence annuelle le 17 mai à Munich, en Allemagne, a étalé des réalisations consolidées qui tranchent avec les chiffres de 2009, qui ont été tirés à la baisse par le ralentissement économique qui a frappé plusieurs pays développés. L’environnement économique a en effet été plus favorable en 2010, avec une reprise de la croissance dans les grands marchés, ce qui a permis à Bosch Electroménager de réaliser un chiffre d’affaires record, de plus de 9 milliards d’euros, soit une progression de 8% par rapport à 2009. Il faut dire aussi que dans un environnement mondial où le consommateur se soucie de plus en plus de la rationalisation de sa consommation énergétique, les marques du groupe ont effectué une réelle percée, grâce aux innovations réalisées en matière de haute efficacité énergétique. BSH est d’ailleurs leader mondial dans ce domaine, avec la gamme d’appareils à haute efficacité énergétique la plus complète et la plus vendue en 2010.

Elle détient 2,5% du marché local

Par régions, le groupe a réalisé une croissance de 3,4% en Allemagne, avec un chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’euros, alors que le marché du gros électroménager n’a crû que de 2%. Il a également conforté sa position de leader en Europe de l’Ouest, avec une croissance de son chiffre d’affaires de 2,9%, à 3,5 milliards d’euros. Les marchés de l’Europe de l’Est et de la Turquie ont, eux, retrouvé leur ancien niveau de croissance et ont accru leur activité de 11% en 2010, à 1,6 milliard d’euros. Quant au marché de l’Amérique du Nord, qui ne représente que 534 millions d’euros, il a également fortement augmenté par rapport à 2009 (+21%).
Globalement, l’évolution satisfaisante de l’activité de BSH sur l’ensemble de ces marchés lui a permis de dégager un résultat opérationnel de 703 millions d’euros, en hausse de 31,6% par rapport à 2009. Une performance qui établit la marge d’exploitation au niveau confortable de 7,7%, obtenue malgré l’importance des investissements opérés en 2010 (près de 400 millions d’euros environ) et les coûts de la recherche et développement (283 millions d’euros). Après impôts, le bénéfice de BSH en 2010 s’élève à 467 millions d’euros.
Au Maroc, BSH a ouvert une filiale en 2008 et compte se développer dans la région de l’Afrique du Nord au fil des années. Bosch Electroménager Maroc a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros (80 MDH environ), lui conférant une part de marché de 2,5%.

Souhail Nhaili

Souhail Nhaili