4 octobre 2010
Lavieeco (25580 articles)
Partager

L’Etat veut encourager les compagnies de fret aérien à  investir au Maroc

Après l’ouverture du ciel marocain aux compagnies aériennes régulières et low-cost, les pouvoirs publics veulent ouvrir un nouveau gisement pour le transport aérien, à savoir le fret. Aujourd’hui, reconnaît-on auprès

Après l’ouverture du ciel marocain aux compagnies aériennes régulières et low-cost, les pouvoirs publics veulent ouvrir un nouveau gisement pour le transport aérien, à savoir le fret. Aujourd’hui, reconnaît-on auprès de la direction du transport aérien au ministère de l’équipement et du transport, le fret aérien reste encore une activité marginale pour la majorité des compagnies desservant le pays car peu rentable au vu des volumes transportés chaque année par voie aérienne. La direction vient d’ailleurs de lancer une étude pour le développement de ces activités.