Opinions

Du débat politique

Ceux qui agitent la candidature Laenser à  la Primature font de la science-fiction. Istiqlal et USFP ne pourraient accepter une telle coalition que comme une déclaration de décès. Leur départ à  l’opposition signifie l’intégration dans l’équipe d’un parti nommé PJD.

L’Etat de droit auquel nous aspirons ne peut accepter de sacrifier des citoyens pour en enrichir d’autres.

L’Amérique et nous

Michael Moore parle d’une Amérique humaniste, chaleureuse, morale. Son Amérique n’a qu’un seul tort : elle est virtuelle, elle n’existe pas pour nous. L’Amérique que nous connaissons depuis un siècle, c’est celle qui offre un tapis de bombes à tout peuple qui a le malheur de se trouver sur un sol qui l’intéresse.

A la tête de la plus puissante nation
du monde, sévissent des apprentis sorciers qui, acquis à cette vision des relations entre les cultures, agissent pour transformer les différences en antagonismes irréductibles.

La force est toujours mauvaise conseillère et, comme Bonaparte a eu un rêve arabe auquel le destin, à Waterloo, a brutalement mis fin, Bush voit aujourd’hui le début de la fin de son dessein arabe dont il avait, en fanfare, tracé les contours dans son discours sur le Grand Moyen-Orient.

S’inscrivant clairement dans l’option d’une société démocratique, une nouvelle loi doit remplacer le dahir de 1958 devenu obsolète. Cette loi devra, avant tout, mettre un terme à l’inflation partisane et permettre la mise en place d’une majorité parlementaire homogène, le tout, dans un cadre moral rigoureux.

Pour la génération née au cours des seventies mouvementés, il faut inventer des utopies, une espérance portée par un projet de vie et lui apprendre l’art du possible, son cheminement, les étapes et les jalons jusqu’à son application.

L’effort de lobbying entrepris pour l’organisation de la coupe du monde doit être capitalisé. Il y a là de quoi faire réfléchir quant au traitement du dossier
du Sahara

Trois priorités se dégagent en matière d’aménagement du territoire : les schémas directeurs d’infrastructures,
la politique en faveur de
la ville, la gestion de l’eau.

La terrasse d’une

Si on peut se réjouir de la décision des responsables rbatis d’avoir viré toutes ces enseignes hideuses qui pendouillaient sous les arcades, on ne peut que déplorer la disparition, si elle se confirmait, de ce lieu de mémoire qu’était le café Balima.

La petite entreprise crée de l’emploi. A ceux qui courent des risques pour en créer, il faut faciliter les choses. On peut le faire par des mesures techniques concrètes, mais aussi en donnant aux jeunes, dès l’école, l’envie de croire en l’entreprise et de passer à l’acte.

La place prise par l’argent dans le Maroc d’aujourd’hui sidère
cet ancien de Tazmamart revenu d’un au-delà où il a fallu survivre,
privé de tout, et dont la survie a reposé sur la puissance de l’esprit,
la force de la spiritualité et le sens de la solidarité.