Sociéte

Le rapport d’expertise est déposé par le médecin au secrétariat du greffe du tribunal en autant de copies qu’il y a de parties, pour que chacune en prenne connaissance, le discute et puisse faire ses observations.

«L’Angerix B est un vaccin utilisé à  grande échelle et répandu dans le monde entier, et la vaccination contre l’hépatite B est devenue, aujourd’hui, obligatoire.

En août 2003, Naïma, au terme de sa grossesse, est admise au service de gynécologie de la polyclinique CNSS de Marrakech. Elle est opérée d’urgence.

En cinq jours, 1 000 candidats se sont inscrits au concours du meilleur projet
d’entreprise, initié par 2M.
La sélection durera du 18 au 25 avril. Les 20 candidats retenus seront
soumis à des tests psychologiques et techniques.
La finale qui aura lieu le 15 mai opposera cinq candidats.

Selon une étude menée en 1999 par le cabinet Léger et Léger,
22,5 % de la population marocaine souffriraient d’un excès de poids.
L’aspect le plus grave de ce phénomène est l’obésité
infantile.
La rupture avec les mœurs alimentaires traditionnelles et notamment l’engouement
pour le «fast food» sont le déterminant essentiel de l’obésité
et du surpoids.

Le processus s’est enclenché, il y a deux ans, le 10 octobre 2003, lors de la Journée mondiale contre la peine de mort.

5 millions de musulmans et 600 000 juifs vivent en France. Leur cohabitation,
autrefois plutôt sereine, est, depuis la seconde Intifada, de plus en plus
tendue.
Dans le 19e arrondissement de Paris, un des rares à abriter à la
fois juifs et Arabes, les incidents sont de plus en plus fréquents, exprimant
le malaise des jeunes beurs, en rapport avec des problèmes identitaires
et un besoin de reconnaissance.

Cent cinquante condamnés à mort, dont huit femmes, croupissent
dans les couloirs de la mort, au Maroc. Depuis l’affaire Tabit, en 1993,
le Maroc n’a procédé à aucune exécution.
Entre code pénal et loi anti-terroriste, on dénombre 866 crimes
punissables de la peine de mort.
Sept associations s’organisent pour mener une campagne en vue de l’abolition
de la peine de mort.

Le Royal Golf de Marrakech a choisi de célébrer le mois de la femme de manière golfique, en organisant une rencontre féminine opposant le Maroc à  la France.

Le résultat offusquera à  coup sûr les associations de défense des droits de la femme : 64 % (le 2/3) des femmes interrogées sont d’accord avec au moins l’une des raisons citées qui justifieraient qu’elles soient battues par leurs hommes.

Soixante-dix agents parmi le personnel régional du ministère de la Santé, disposant d’au moins trois ans d’expérience, ont été enrôlés pour la mener à  bien. Quatorze équipes ont été sélectionnées pour participer au travail de terrain après une formation théorique de deux semaines.

Une enquête menée sur un échantillon de 12 000 ménages.
L’indice de fécondité est passé de sept enfants par femme en moyenne au début des années 1960 à 2,5 au début des années 2000.
La fréquence des consultations prénatales a presque doublé en un peu plus de dix ans.
Les enfants encore souvent victimes de malnutrition, diarrhée et infections pulmonaires aiguës.