Management

Une étude menée en France l’a prouvé

Chacun se considère comme un être intelligent et ouvert, mais les préjugés
sont tenaces

Tous les terrains de décision et d’action de l’entreprise sont minés par ce mal.

Le marché de l’emploi se concentre sur les métiers techniques et industriels.
L’accent est de plus en plus mis sur les compétences personnelles
et ce, pour la majorité des profils, cadres ou autres.
Deux problèmes pour les entreprises marocaines : trouver de bons profils
et fidéliser les collaborateurs déjà en place.

C’est une démarche permettant de trouver plus rapidement le profil correspondant aux besoins
de l’entreprise

Il est important pour une entreprise d’instaurer
une charte très précise des techniques de cooptation pour éviter
toute dérive.

L’image de soi se définit comme l’idée ou la perception que chacun se fait de son identité psychologique et sociale et qui va influer sur son comportement.
Le piège est qu’à un moment donné, les personnes
ne raisonnent plus qu’en image, elles perdent leur identité et leurs
valeurs.
Une image adaptée est une image
où l’on retrouve la cohérence avec
les actes.

L’entreprise n’échappe pas
au diktat de l’apparence : chacun est jugé selon l’image
qu’il renvoie.
L’image que l’on donne aux autres est bien différente de
celle que l’on
a de soi-même.
Media training, coaching, de plus en plus d’outils modernes sont disponibles
pour soigner son image.

Dépression, troubles cardiaques et du sommeil, parfois même suicides, médecins et psychologues s’accordent à dire que la souffrance au travail sévit de plus en plus dans l’entreprise.
Peur de perdre son emploi, organisation cloisonnée du travail, isolement
des salariés amplifient le phénomène.

Les conditions de travail, le mode
de management mais aussi
le comportement individuel
sont à l’origine du mal.
Sur le plan individuel, la peur, l’ignorance et le manque de confiance
entretiennent le cercle vicieux
stress/souffrance.
Les coûts pour la collectivité sont très élevés.

Le cabinet marocain Invest RH, spécialisé en ressources humaines, vient de lancer en partenariat avec le cabinet français Mundetis compétences une enquête francophone

Gérard Pavy(*) Consultant, sociologue et psychanalyste Bizarre, bizarre, ce silence assourdissant des cadres ! Ils auraient pourtant bien des raisons d’intervenir massivement pour peser sur les décisions tant au niveau de leur entreprise qu’au niveau sociétal. Les cadres voient leurs

Abdessamad Bouzoubaa DG Sofrecom Services Maroc «Difficile de trouver un chef de projet logiciel ayant une expérience concluante de plus de cinq ans» Notre activité est exclusivement dédiée aux activités d’ingénierie logicielle «nearshore» : projets de développement, de TMA (Tierce

Désormais, il est possible de suivre les formations à distance du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) au Maroc. Les inscriptions peuvent se faire auprès de la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc (CFCIM), que l’institut français

Les profils spécialisés dans
le Java/J2E, le Dot Net, les progiciels de gestion (ERP)
et les télécoms sont les plus prisés.
Les besoins des centres offshore concernent surtout la formation de techniciens
en informatique.
Les entreprises financent de plus en plus la formation de leurs jeunes diplômés
Bac+2.