Economie

Ce groupe suisse, fondé en 1963, qui a réalisé en 2006 un CA de près 1,57 milliard de DH pour des fonds propres de 4,3 milliards de DH, construit actuellement à  Marrakech son premier complexe touristique en Afrique.

Remise de 24 000 DH pour les 300 premiers franchisés
Les gérants devront avoir un Bac+4.
A terme, 450 emplois directs seront créés par le franchiseur et 4 800 par les franchisés.

Recherche sur l’optimisation de la consommation d’eau et centre de biotechnologie, plusieurs projets seront lancés
Les cultures du terroir constituent le fer de lance du programme.

Les salaires seront indexés sur l’inflation à raison de 2% l’an à partir de 2008
Une évaluation
du mécanisme interviendra au bout de 4 à 5 ans
Les avis divergent sur l’opportunité de l’indexation.

Sur 13 milliards de m3 d’eau de surface mobilisés par an, nous ne profitons
que de 4,5 milliards.
5,5 milliards de m3 sont gaspillés par l’agriculture et 315 millions de m3 du fait des fuites dans les réseaux d’alimentation en eau potable.
Les précipitations baissent : 26% de moins en 45 ans.
Le Maroc mobiliseà  peine 54% des ressources qu’il peut techniquement utiliser.

La gestion en répartition empêche
la Caisse d’y être soumise.
Elle disposera d’un statut spécifique à la fin 2008.

La Vision 2010 laisse la place à la Vision 2020. Une stratégie à définir d’ici 2009.
Le cap des 10 millions de touristes sera effectivement atteint en 2010 au lieu de 2012.

Elle s’est fortement développée depuis trois ans mais reste encore mal placée comparée à  six Bourses arabes.
64 sociétés cotées contre 600 en Egypte, 227
en Jordanie et
180 au Koweït.
Envolée des volumes mais faible taux de rotation.
Techniquement, Casablanca est
aux normes internationales.

Une application informatique a été préparée par la Chambre de notariat.
Il faudra attendre l’accord de la Conservation foncière et de la Direction des impôts.

La Centrale automobile chérifienne (CAC), importateur exclusif au Maroc des marques automobiles allemandes Volkswagen, Skoda, Audi et Porsche, affiche des résultats 2006 en demi-teinte.

Après trois ans d’activité, le consortium produit 29 000 pièces par jour et réalise 100 MDH à l’export.
Une organisation solidaire et souple : chaque membre peut mener des actions individuelles.

Le communiqué d’Ona-SNI a apporté un démenti formel
Chez Savola Maroc, on entretient le flou.
Ona a-t-il intérêt à vendre sa filiale ?