Actualité

Attention, le PJD enquête !

Les députés du PJD ne peuvent plus attendre que la loi organique qui régit le fonctionnement des commissions d'enquête parlementaires, en débat au Parlement, soit adoptée pour passer à l'action.

PJD Maroc politique Bouanou

Les députés du PJD s’impatientent. Ils ne peuvent plus attendre que la loi organique qui régit le fonctionnement des commissions d’enquête parlementaires, en débat au Parlement, soit adoptée pour passer à l’action. Ainsi, le groupe parlementaire du chef de fil de la majorité annonce son intention de monter des commissions d’information parlementaires dans plusieurs domaines. La première commission qui devrait se rendre dans certains commissariats et districts de police pour s’enquérir des méthodes de travail de la police a de forte chance de recevoir le feu vert du bureau de la Chambre, confie une source du groupe du PJD. D’autres commissions sont au programme du parti : une sur l’habitat anarchique dans les villes les plus touchées, principalement Tanger et Khouribga, une autre sur la gestion des terres collectives dans la région d’Errachidia, une troisième sur les agences urbaines dans certaines villes, Tétouan, Settat et Rabat, notamment. Les commissions d’information sont formées à l’initiative des présidents des commissions permanentes, du tiers de leurs membres ou des chefs de groupes parlementaires. Leur mission est sanctionnée par un rapport exposé devant la commission et éventuellement examiné en séance plénière.

La Vie éco
www.lavieeco.com

2013-02-06

Authentifiez-vous pour ajouter un commentaire
Météo Casablanca © meteocity.com