Un excédent de 33 milliards de DH pour les collectivités à fin 2016 !
24 avril 2017
ANWAR CHERKAOUI (59 articles)
Partager

Un excédent de 33 milliards de DH pour les collectivités à fin 2016 !

Les excédents de ressources des collectivités territoriales ne cessent de s’accumuler alors que les besoins en infrastructures restent importants.

Selon le dernier arrêté des comptes établi par la Trésorerie générale du Royaume, les fonds disponibles se sont élevés à 33 milliards de DH à fin 2016, dont 25,5 milliards d’excédents des exercices antérieurs. Ce sont donc 7 milliards de DH de ressources non consommées qui sont venus s’ajouter au cumul historique. Dans le détail, les recettes engrangées par les collectivités territoriales en 2016 se sont élevées à 37,15 milliards de DH, en hausse de 3,5% par rapport à 2015 et dépassant de 7% les prévisions. Ceci grâce principalement à l’augmentation de 16% des recettes non fiscales. En face, et bien qu’évoluant à un rythme plus élevé (+4,7%), les dépenses ordinaires, constituées des salaires et des achats de biens et services, ont été limitées à 22,3 milliards de DH, soit 81% du montant prévisionnel. En tenant compte des intérêts de la dette (1 milliard), le solde ordinaire de l’année s’élève à 14,8 milliards de DH. Les dépenses d’investissement en ont absorbé 12,3 milliards de DH, un montant en baisse de 14,8% par rapport à 2015 et représentant moins de la moitié de l’objectif budgétisé. Après intégration du solde des comptes spéciaux, l’on retrouve l’excédent annuel de 7 milliards de DH.

A noter que 65% des fonds disponibles à fin 2016 appartiennent aux communes, 17% aux régions et 18 aux préfectures et provinces.