Sécurité routière : Casablanca au cœur de la nouvelle stratégie du ministère
8 juin 2018
Lavieeco (25281 articles)
Partager

Sécurité routière : Casablanca au cœur de la nouvelle stratégie du ministère

Le ministère entend faire de la capitale économique une ville pilote pour la sécurité routière au Maroc.

Le ministère de l’Equipement et de la Logistique a signé, vendredi 8 juin, un partenariat avec la région et le conseil de Casablanca sur la sécurité routière de la ville. Le ministère entend faire de la capitale économique une ville pilote pour la sécurité routière au Maroc.

Selon les derniers chiffres sur la sécurité routière, 25% des accidents de la route se produisent à Casablanca. Un chiffre pointé du doigt par Mohamed Najib Boulif, secrétaire d’Etat auprès du ministère du Transport lors de ladite signature. « Notre objectif est de se focaliser sur les dix provinces du royaume où il y a le plus d’accidents de la circulation. Casablanca représente à elle seule un quart des accidents de la route au Maroc », enchaîne-t-il

De son côté, Abdelaziz El Omari, président du conseil de la ville, veut une implication de tous les acteurs pour diminuer le nombre de victimes dû à « la guerre des routes », comme il le souligne. Il estime que « la sécurité est un droit constitutionnel pour chaque citoyen ».

Ce partenariat rentre dans la stratégie nationale 2017-2026 qui vise à diminuer le nombre de victimes des routes à 50% d’ici 2026.

Mots-clés Casablanca