#MeToo pour dénoncer le harcèlement
21 octobre 2017
Lavieeco (25448 articles)
Partager

#MeToo pour dénoncer le harcèlement

Depuis lundi 16 octobre, des internautes marocaines qui ont été victimes de harcèlement ou d’agression sexuelle inscrivent le hashtag #MeToo (moi aussi) sur leurs comptes Facebook ou Twitter.

Tout a commencé aux Etats-Unis avec l’affaire du cinéaste Harvey Weinstein accusé d’agressions sexuelles sur des actrices débutantes. #MeToo a ainsi vu le jour aux Etats-Unis, avant de se répandre sur la toile afin de libérer la parole des femmes et mesurer l’ampleur de ce phénomène.