Les Chibanis obtiennent gain de cause
4 février 2018
Lavieeco (25439 articles)
Partager

Les Chibanis obtiennent gain de cause

La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) a été condamnée, le 31 janvier, en appel pour discrimination envers des cheminots marocains.

Plus de 800 chibanis demandaient réparation à la SNCF qu’ils accusaient de les avoir spoliés par rapport aux cheminots français. Les cheminots marocains ont également obtenu une reconnaissance d’un «préjudice moral». Dans les années 1970, la SNCF avait embauché près de 2 000 Marocains comme contractuels. Ils ne bénéficiaient donc pas des mêmes avantages que les cheminots français.