Le crédit à la consommation «gratuit» est halal aux yeux des clients !
8 janvier 2018
Lavieeco (25282 articles)
Partager

Le crédit à la consommation «gratuit» est halal aux yeux des clients !

Qu’est-ce qui rend un financement bancaire halal ? N’en déplaise aux architectes de la finance participative, pour la clientèle marocaine, ce ne sont pas les montages contractuels garantissant la prise de risque des banques qui sont de nature à donner un caractère licite à un produit bancaire.

Selon les constats des banques participatives nationales, aux yeux de la plupart des clients nationaux, la conformité à la Charia dépend de la seule suppression de l’intérêt. Singulièrement, cela fait que les crédits présentés comme gratuits par les banques conventionnelles passent pour halal pour une majorité d’usagers alors que ces financements, consistant généralement en crédits à la consommation, éventuellement non adossés à des actifs tangibles, sont d’office écartés par la finance islamique qui les juge illicites. En poussant la logique, des professionnels assurent que les banques participatives ne pourront aujourd’hui se faire une place sur le marché national que parce que les établissements conventionnels ne sont pas allés jusqu’à proposer un crédit immobilier «gratuit».