Détention préventive : Aujjar promet du concret
20 février 2018
Lavieeco (25422 articles)
Partager

Détention préventive : Aujjar promet du concret

Le recours à la détention préventive ne se pratiquera plus que de manière exceptionnelle.

C’est ce à quoi s’engage le ministre de la justice, Mohamed Aujjar, dans le cadre de la réforme du code pénal. Selon le projet actuellement entre les mains du SGG, la détention préventive ne sera possible que si les autres alternatives s’avèrent inapplicables ou si la comparution en état de liberté risque d’influencer le cours du procès. Actuellement, entre 40 et 43% de la population carcérale, soit plus de 33000 détenus, sont en détention préventive n   T.A.E.