Campus Fair, le nouveau salon des études supérieures qui casse les codes
9 juillet 2018
Lavieeco (25445 articles)
Partager

Campus Fair, le nouveau salon des études supérieures qui casse les codes

Le magazine étudiant marocain Campus Mag s’est associé au groupe Le Monde pour organiser le salon Campus Fair, dédiés aux études supérieures en France et au Maroc

Alors que la rentrée scolaire se profile, certains préparent déjà la suivante. C’est le cas du magazine étudiant marocain Campus Mag, qui s’est associé au groupe Le Monde, pour organiser le salon Campus Fair, dédiés aux études supérieures en France et au Maroc. L’évènement, qui se tiendra les 6 et 7 octobre 2018 au chapiteau de l’hôtel Hyatt Regency dans une salle de 1300 mètres carrés, permettra aux exposants de présenter leur offre étudiante, de la formation initiale bac+1 à la formation exécutive bac+ 6. Mais également de s’adresser aux étudiants ayant les meilleurs profils, « car ce sont les lycéens qui présentent les meilleurs dossiers qui s’intéressent tôt dans l’année à la voie qu’ils comptent suivre, que ce soit une classe préparatoire ou une école sélective qui recrute après le bac », notent les organisateurs de Campus Fair. Et de poursuivre : « vous remarquerez qu’en France, tous les salons ont désormais lieu durant le premier trimestre de l’année scolaire, c’est le cas pour ceux organisés par Le Figaro, ou encore le Groupe Etudiant, qui ont bien compris que c’est à ce moment là de l’année que tout se joue. C’est pour cela que nous avons choisi d’organiser Campus Fair à cette période cruciale de l’année ».

Pour le groupe Le Monde, qui organise depuis 10 ans de nombreux salon étudiants de référence en France, à l’image du SAGE, Salon des grandes écoles (https://www.salon-grandes-ecoles.com/) ou encore le SAMS, Salon des masters et mastères spécialisés, (https://www.salondesmasters.com/), il s’agit là d’une première en Afrique du nord. Le groupe médiatique, qui édite Le Monde, Nouvel Obs, Courrier International ou encore Télérama, a noué un partenariat avec le média marocain Campus Mag, qui s’est illustré avec le baromètre des grandes écoles, réalisé avec le cabinet Diorh, qui donnera à Campus Fair un ancrage local et une dimension internationale.

Campus Fair a d’ores et déjà obtenu le soutien effectif de Campus France Maroc. L’agence française qui oriente les étudiants marocains et les aide à préparer leur dossier de visa, inaugurera en effet sa saison 2018-2019 à cette occasion. Une présence qui devrait fortement favoriser l’affluence de nombreux visiteurs: Campus Fair s’apprête ainsi à accueillir plus de 10.000 organisateurs, annoncent les organisateurs, en se basant sur les estimations de Campus France Maroc, qui croule sous les demandes à cette période de l’année. « Ceci sans compter la qualité des écoles présentes à Campus Fair. Nous ne souhaitons pas remplir les stands à tout prix. Le premier critère de sélection pour nous est la qualité de l’école. Nous sommes ainsi ravi de constater que des écoles de premier rang tel Que Polytechnique Paris ou encore l’Em Lyon, nous ont témoigné leur confiance pour cette première édition », poursuivent les organisateurs.

Autre nouveauté proposée par le salon Campus Fair, la tenue de nombreuse conférence, comme celle organisée par le cabinet Diorh, qui révèlera le baromètre des métiers qui recrutent en 2020 au Maroc, ou encore les séances de coaching personnalisées, durant lesquels, les étudiants pourront affiner leur choix avec des spécialises de l’orientation.