Campagne agricole : évolution très favorable des cultures
20 avril 2018
Akram Guendouli (55 articles)
Partager

Campagne agricole : évolution très favorable des cultures

L’impact des précipitations est bénéfique sur l’ensemble du secteur agricole.

Après un début inquiétant, la campagne agricole 2017-2018 présente une meilleure allure, suite aux importantes précipitations qu’a connues le pays depuis janvier. Durant la 1ère quinzaine d’avril, elles ont arrosé la quasi-totalité du territoire. Le volume moyen est d’environ 36 mm, avec un maximum de 154 mm à Chefchaouen. Au 16 avril, le cumul pluviométrique moyen national a atteint 367,7 mm, soit une hausse de 16% par rapport à la normale (316,7mm). Par conséquent, la réserve des barrages à usage agricole s’est également nettement améliorée par rapport au début de la campagne. Le taux de remplissage s’établit à 67% contre 54% la campagne précédente à la même date. L’impact est bénéfique sur l’ensemble du secteur agricole tant pour la production végétale que la production animale.
Selon le ministère de l’agriculture, «les cultures annuelles en place continuent leur cycle de développement très favorablement, avec des champs propres, tant sur le plan phytosanitaire que sur le plan des mauvaises herbes». Le cycle végétatif des céréales d’automne est au stade remplissage du grain dans la plupart des régions. L’état phytosanitaire est également bon, et les données générales sur les symptômes des maladies et ravageurs des cultures montrent une situation normale.