1.5 milliard DH pour financer le projet Tanger Med 2
18 décembre 2013
Lavieeco (25422 articles)
Partager

1.5 milliard DH pour financer le projet Tanger Med 2

Des conventions de prêt et de garantie d’environ 1,5 milliard de dirhams (MMDH), pour financer la 2ème phase du projet Tanger Med 2, ont été signées, mardi à  Rabat, entre le ministère de l’Economie et des finances et le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES).

Signées par le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, et le directeur général du FADES, Abdellatif Youssef Al Hamad, ces conventions visent le financement de la 2ème phase du projet Tanger Med 2.

« Ce projet revêt une importance particulière au niveau du renforcement des infrastructures de base dans les provinces du nord du Royaume, à travers la construction d’un deuxième port qui constitue le prolongement du port Tanger Med 1. Ce qui permettra d’augmenter la capacité de conteneurs EVP (Equivalent Vingt Pieds) de 3 à 8 millions de conteneurs par an », a précisé M. Boussaid lors de la cérémonie de signature.

Il a salué l’intérêt accordé par le Fonds à l’appui du développement économique et social du Maroc, relevant que ce projet prioritaire s’inscrit dans le cadre de la politique de développement du pays.

Les relations entre le Maroc et le Fonds ont été couronnées par un volume d’engagements de 34 MMDH entre 1975-2012, destinés aux différents secteurs, notamment les routes et autoroutes, les barrages, l’eau potable, l’éducation et le développement humain, a-t-il ajouté.

« Le Fonds a déjà participé au financement de la 1ère tranche du projet Tanger Med 2 avec un montant de 1,4 MMDH en 2010, a rappelé le ministre.

Pour sa part, M. Al Hamad s’est félicité de la qualité des relations bilatérales entre le FADES et le Maroc, et a réitéré la volonté du Fonds d’œuvrer avec le gouvernement marocain, en vue de développer les projets de développement économique au Maroc, notamment ceux relatifs aux infrastructures.

Il s’est également félicité de la mise en oeuvre de ce projet « structurant qui a eu un impact important aussi bien sur l’économie nationale que mondiale ».

De son côté, le directeur par intérim de l’Agence spéciale Tanger méditerranée (TMSA), Brini Fouad, a affirmé que le port Tanger Med 1 a traité environ 2,5 millions de conteneurs après 5 ans de son lancement, et s’approche du plafond fixé à 3 millions de conteneurs.

« Le trafic de conteneurs au port Tanger Med s’est établi, à fin octobre 2013, à 2,1 millions d’EVP, soit une progression de 42 pc par rapport à la même période de 2012 », a-t-il rappelé, relevant que des zones industrielles et logistiques ont été créées aux normes internationales, en vue de faciliter les échanges internationaux.

Le fonds, qui a contribué avec 50 millions de dinars koweïtiens à la réalisation de la 1ère tranche du projet Tanger Med 2, dont l’achèvement des travaux est fixé pour fin 2014, a-t-il ajouté, estimant que les travaux de cette 2ème tranche seront lancés en 2014.

Le FADES est une institution financière arabe, créée en 1971 en vue d’appuyer les pays arabes dans leur développement économique et social, à travers l’octroi des prêts, de l’assistance technique et des dons.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités, notamment le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabah.