Archive

L’économie nationale a connu un essoufflement ces 7 dernières années, en raison de déficits liés notamment au caractère dual de l’économie nationale où coexistent d’une part, quelques branches modernes dynamiques et intégrées aux chaines de valeurs mondiales et, d’autre part, des branches à faible valeur ajoutée, ainsi que des activités informelles, indique le rapport du CESE au titre de l’année 2017.

L’instauration d’une « meilleure » justice sociale et la satisfaction des besoins des citoyens sont deux facteurs primordiaux pour la cohésion sociale, a souligné, vendredi 21 septembre à Rabat, le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Benchaâboune. Il a toutefois cité les contraintes auxquelles est confronté l’Etat.

Le président du RNI s’est adressé à la jeunesse du parti de la colombe lors des travaux de l’université des jeunes indépendants tenus les 21 et 22 septembre à Marrakech. 4.200 jeunes militants y ont pris part. Une quinzaine d’ateliers a été au programme.

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) préconise, dans son rapport annuel 2017 rendu public samedi 22 septembre, de relancer l’ascenseur social à travers une éducation « moderne, de qualité et accessible à tous ».

Il est enfin arrivé le tant attendu Sofia, long métrage de Meryem Benmbarek primé à la dernière édition de Cannes.

Quelque 70 statisticiens agricoles africains vont perfectionner leurs connaissances à Rabat.