Chronique

Il faut abroger le Dahir de 1955 sur les baux commerciaux !

Dahir, maroc, les baux commerciaux

des centaines de magasins abandonnés, verrouillés, inexploités, en plein milieu de zones commerçantes de la cité, comme le Bd Mohammed V ou l’avenue Prince My Abdellah, incitant à se poser avec une question avec incrédulité: comment un local aussi bien situé au centre-ville peut-il se retrouver dans un tel état de délabrement, alors qu’il pourrait faire la fortune d’un propriétaire ou d’un locataire ?[ lire la suite ]

Chronique

Une pilule difficile à avaler

Une pilule, maroc, Casablanca

Les autorités de Casablanca ont décidé d’ouvrir de nouvelles zones à horodateur. [ lire la suite ]

Chronique

Une autobiographie pour deux

Najib Refaif

«Portes ouvertes sur le sable, portes ouvertes sur l’exil.», dit le poète Saint-John Perse précisément dans son recueil Exil. [ lire la suite ]

Chronique

Tristesse et lassitude

Tristesse et lassitude, maroc

Face au déluge de sang qui coule de façon quasi ininterrompue dans les lieux suppliciés du monde musulman, les douze morts du journal satirique français «Charlie Hebdo», auquel sont venues se rajouter les quatre autres victimes de la prise d’otage dans l’hypermarché casher de la porte de Vincennes, pourraient peser bien peu[ lire la suite ]

Chronique

L’investissement en perte d’efficience

Larabi Jaïdi

L’investissement en perte d’efficience[ lire la suite ]

Chronique

De la taxe judiciaire

Fadel Boucetta

la taxe judiciaire a tout de même un aspect positif : celui d’empêcher techniquement et financièrement tous les aigris de la planète de multiplier des procédures juridiques uniquement pour le plaisir d’embêter, qui un voisin, qui un patron ! les tribunaux ne le supporteraient pas ![ lire la suite ]

Coup de gueule

Com’ maladroite

Alié Dior NDOUR

Lundi 12 janvier, je regardais tranquillement le JT du soir de 2M. [ lire la suite ]

Chronique

Quatre turfistes et un cheval

Najib Refaïf, Quatre turfistes  et un cheval, maroc

de même que le cheval est la meilleure conquête de l’homme, comme on le soutient, l’homme est parfois aussi la pire conquête du cheval à son corps défendant[ lire la suite ]

Chronique

2015 : un tournant dans les réformes ?

Larabi Jaïdi

L’année qui vient de s’écouler a été particulièrement difficile. Je pense bien sûr à la croissance atone qui a engendré peu de richesses nationales.[ lire la suite ]

Chronique

Pour 2015, réinvitons le rêve à la table

Hinde Taarji

Les problèmes du développement ne peuvent se résoudre du jour au lendemain. Par contre, si chacun, à sa propre échelle et à son propre niveau de responsabilité, fait preuve de probité et de sérieux, les défenses du pays et sa capacité à lutter contre l’obscurantisme meurtrier s’en verront renforcées. Pour 2015, réinvitons le rêve à la table. Nos enfants y ont droit[ lire la suite ]

Chronique

VEFA, prenez vos précautions !

Fadel Boucetta

soit vous payez l’intégralité du prix demandé, immédiatement, soit le promoteur considère que vous vous êtes désisté et il retiendra alors 10% du prix total de vente, soit exactement le montant que vous avez réglé lors de la réservation ! Le piège s’est renfermé sur l’innocent citoyen qui pensait acquérir l’appartement de ses rêves[ lire la suite ]

Coup de gueule

Des monstres dans la ville

Salah Agueniou

[ lire la suite ]

Chronique

Le besoin d’utopie

Hinde Taarji

Des jeunes, de 18 à 22 ans, moins parfois, sont l’objet d’un endoctrinement qui les fait partir du jour au lendemain vers un pays étranger pour un combat qui n’est pas le leur. Ils seraient plus de 16 000 de 80 nations différentes à être allés grossir les rangs de daech[ lire la suite ]

Chronique

Qu’attendre de la baisse du taux directeur ?

Larabi Jaïdi

Les taux réels des crédits sont encore élevés au Maroc. Le financement bancaire reste toujours coûteux, surtout pour les entreprises de petite taille ou relativement nouvelles, en raison des asymétries d’information et de l’absence d’un historique des performances passées[ lire la suite ]

Chronique

Un peu plus d’équipements, SVP !

Fadel Boucetta

la seule vue des marches imposantes du tribunal de première instance incite plus d’une personne en situation de handicap à renoncer à venir plaider sa cause. Pour information, le seul tribunal casablancais à posséder un (plutôt deux) ascenseur, est la Cour d’appel. et ce n’est pas pour le citoyen[ lire la suite ]

Coup de gueule

Bla hachma bla hya

Mohamed Benkhallouk

[ lire la suite ]

Chronique

Ce Souiri qu’on appelle «André»

Hinde Taarji

André Azoulay n’évoquera que sa dette à l’égard de sa ville natale. De ce que celle-ci lui a donné. De cette ouverture sur l’autre qu’elle lui a appris. Et il aura raison. On parle fort peu d’attachement. De cet amour viscéral porté à une ville, à une région, à un pays. Dans le cas de notre homme, c’est d’abord de cela qu’il est question, d’un lien affectif indélébile à la terre souirie[ lire la suite ]

Météo Casablanca © meteocity.com